Rémi Amiot

La Parabole de Cooper Hewitt

, 2016, avec Jeanne Berbinau Aubry‚ 2016‚ Installation in situ‚ verre‚ encres d’imprimante‚ silicone‚ acier‚ tubes fluorescents UV‚ composants électriques‚ 310 x 400 x 280 cm‚ Galerie de la Marine‚ Nice

Brochure d'exposition consultable ici

En duo avec Jeanne Berbinau Aubry.
Réflexion autour de la question de la lumière et de l’espace, au travers de la notion de vitrail. Travaux et recherches en duo orientés de manière à construire une alternative expérimentale à cet élément d’architecture religieuse, dans un lieu privé d’éclairage naturel. Tel un contre-vitrail, cette installation in situ, accompagnée d’éditions à tirage limité, présente ainsi une parabole: l’hypothétique rencontre entre de l’encre d’imprimerie, des tubes fluorescents de cabine de bronzage et Bryan O’Doherty. Éprouvant les rayons du dispositif électrique, la lentille en verre, renfermant plusieurs litres d’encre d’imprimante (CMJN) et de silicone, insolée en permanence par les tubes fluorescents UV rassemblés à l’arrière, évolue au fil du temps. La matière picturale change de nature, de couleur et d’aspect.
La Parabole de Cooper Hewitt